Comme annoncé par le Ministre de la santé le 31 mai dernier, la primo-prescription de la Prophylaxie pré exposition du VIH (PrEP) est désormais ouverte à tout médecin, dans le respect des recommandations de la HAS publiée le 28 avril 2021 dans le cadre des réponses rapides liées à l’urgence sanitaire.

C’est une avancée très attendue et qui doit permettre d’étendre l’accès à la PrEP à des populations éloignées des circuits spécialisés (hôpitaux et CeGIDD) ou communautaires, tout particulièrement dans notre région, la plus touchée par l’épidémie d’infection à VIH en France métropolitaine, et dans laquelle la PrEP se déploie activement, mais de manière encore trop limitée.

Au moment où nous recevons des signes inquiétants de recul des dépistages, de l’accès aux soins et de la mise au traitement des personnes touchées en 2020, lié à l’impact de la COVID sur l’offre et sur la demande de soins en santé sexuelle, la généralisation de cet outil est une opportunité majeure pour accélérer les efforts pour atteindre les objectifs de la stratégie nationale en santé sexuelle de fin du VIH/sida en 2030.

Au-delà du dispositif national mis en place pour former et informer les médecins de ville, l’ARS a souhaité s’engager avec les COREVIH d’Ile de France et tous ses partenaires pour offrir un accompagnement plus personnalisé aux médecins qui voudraient s‘engager dans cette pratique qui vient compléter l’offre de prévention diversifiée du VIH, avec un très fort potentiel de ralentissement de l’épidémie comme l’ont montré les expériences de Londres ou de San Francisco. Des informations sur ces dispositifs sont accessibles sur les sites internet des COREVIH et seront mises à jour régulièrement.

Le document joint détaille ces ressources et invite à une réunion d’information PrEP et de présentation qui se tiendra le JEUDI 4 NOVEMBRE 2021, Via Zoom, à partir de 20h.

Demandes d’inscription à adresser au secrétariat du COREVIH Ile-de-France Est. (préciser nom et lieu d’exercice) : secretariat.corevihest.sls@aphp.fr